NOUVELLES
08/10/2013 06:24 EDT | Actualisé 08/12/2013 05:12 EST

Discours du Trône:Harper poursuit dans la lignée de la justice et de la sécurité

OTTAWA - Le gouvernement conservateur poursuit sa croisade contre les criminels et le prochain discours du Trône reflétera cette politique, avec entre autres de nouvelles mesures législatives pour traquer les délinquants sexuels et aider les victimes.

Or, les ministres de la Sécurité publique et de la Justice sont confrontés à bien d'autres dossiers épineux et potentiellement coûteux, à la veille de la reprise des travaux au Parlement.

Les coûts croissants engendrés par les catastrophes naturelles, un nouveau centre gouvernemental des opérations d'urgence et la hausse des dépenses dans le maintien de l'ordre — malgré une baisse du taux de criminalité —, ne sont que quelques-uns de ces dossiers sensibles, révèle-t-on dans des notes internes dont La Presse Canadienne a obtenu copie en vertu de la Loi d'accès à l'information.

Le gouvernement conservateur a promis l'élaboration d'une base de données nationale et publique rassemblant les noms des délinquants sexuels reconnus coupables de crimes contre des enfants, ainsi qu'un projet de loi visant à faciliter les démêlés des victimes dans le système de justice pénale.

Ces initiatives ne sont que les dernières d'une série de mesures que les conservateurs se plaisent à vanter lors d'événements à saveur électoraliste où ils se décrivent comme ceux qui «serrent la vis aux criminels», une stratégie qui s'est avérée payante en période de campagne.