Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Des combats font au moins 23 morts en République centrafricaine

BANGUI, République centrafricaine - Des combats entre rebelles et résidants locaux auraient fait au moins 23 morts dans le nord-ouest reculé de la République centrafricaine.

La violence a éclaté mardi dans la ville de Gaga, à environ 200 kilomètres au nord-ouest de la capitale.

Les combats mettaient aux prises des rebelles et une milice locale d'autodéfense, selon le général Mahamat Bahar.

De telles milices ont vu le jour depuis que des villages sont attaqués par les mêmes rebelles que ceux qui ont renversé le gouvernement au mois de mars.

L'ancien chef rebelle devenu président, Michel Djotodia, a formellement dissout l'alliance rebelle Seleka le mois dernier, mais sa décision ne semble rien faire pour réduire la fréquence des attaques rebelles.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.