Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le réseau cellulaire fera son entrée partout dans le métro de Montréal d'ici 5 à 7 ans

La Société de transport de Montréal (STM) a annoncé aujourd'hui qu'elle regroupera les opérateurs Bell, Rogers, TELUS et Vidéotron pour le déploiement d'un réseau mobile dans le métro de Montréal. Les coûts de déploiement, qui sont estimés à environ 50 millions de dollars, seront assumés à parts égales par les quatre fournisseurs de télécommunications.

Selon un communiqué émis ce matin, les quatre compagnies travaillent en collaboration. Le déploiement du réseau est divisé en cinq phases qui devraient être complétées dans une période de cinq à sept ans. La planification et la conception du projet sont en cours et les travaux d'installation devraient débuter d'ici la fin de l'année avec deux stations de la ligne verte, soit Saint-Laurent et Place-des-Arts.

Les technologies 3G, 4G et 4G LTE (Long Term Evolution) seront déployées et la couverture sera disponible dans les voitures, les tunnels et les stations. Montréal deviendra ainsi l'une des quelques villes au monde dont le métro souterrain est doté d'un réseau mobile 4G LTE.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.
Le meilleur et le pire des opérateurs canadiens (2012)
Azur, la nouvelle voiture du métro de Montréal
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.