Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Martin surprend Wiggins

Tony Martin a conservé son titre de champion du monde du contre-la-montre mercredi, à Florence, en Italie.

Il a battu le Britannique Bradley Wiggins avec un chrono imbattable de 1 h 5 min 36 s. L'Allemand de 28 ans, déjà vainqueur en 2011 et 2012, a dominé à la régulière les meilleurs spécialistes. Partant le dernier (privilège du champion en titre), il a atteint son objectif avec éclat. Il a terminé avec 46 secondes d'avance sur Wiggins avec une vitesse moyenne de 52,9 km/h.

Martin a enlevé son troisième titre individuel dans la discipline.

« J'étais tellement bien préparé pour cette course, a rappelé Martin. J'avais reconnu le parcours à plusieurs reprises, je connaissais chaque virage. J'avais l'avantage de partir dernier, mais c'est l'un des meilleurs contre-la-montre de ma vie. »

Le Suisse Fabien Cancellara a tenu le rythme de l'Allemand pendant les sept premiers kilomètres, avant de perdre du terrain petit à petit. Il s'est même laissé doubler par Wiggins, par 2 secondes, et a finalement terminé au 3e rang. Il a fini à 48 secondes du vainqueur au terme des 56,8 km du parcours.

Résultats du contre-la-montre des mondiaux de Florence :

  1. Tony Martin (GER), les 56,8 km en 1:05:36,65
  2. Bradley Wiggins (GBR) à 46,09
  3. Fabian Cancellara (SUI) à 48,34
  4. Vasil Kiryienka (BEL) à 1:26,01
  5. Taylor Phinney (USA) à 2:08,00
  6. Rasmus Christian Quaade (DEN) à 2:36,33
  7. Marco Pinotti (ITA) à 2:41,92
  8. Adriano Malori (ITA) à 2:51,07
  9. Gustav Larsson (SUE) à 2:58,47
  10. Kanstantsin Siutsou (BEL) à 2:59,54
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.