Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le NPD choisit Stéphane Moraille comme candidate dans Bourassa

L'avocate et chanteuse Stéphane Moraille devient la candidate du Nouveau Parti démocratique en vue de l'élection partielle dans Bourassa. Elle a remporté l'investiture du parti mercredi soir.

L'élection complémentaire dans cette circonscription fédérale, qui correspond plus ou moins à l'arrondissement de Montréal-Nord, doit être déclenchée prochainement pour trouver un remplaçant au député démissionnaire libéral Denis Coderre, qui se présente à la mairie de Montréal.

M. Coderre a représenté les électeurs de Bourassa pendant 16 ans. Cette circonscription est composée à 20 % de Montréalais d'origine haïtienne.

Elle-même d'origine haïtienne, Stéphane Moraille oeuvre depuis le mois d'octobre 2006 au sein du cabinet Lussier & Khouzan, spécialisé dans le droit des arts et des communications. Elle a aussi été la chanteuse du groupe Bran Van 3000. À ce titre, elle a reçu plusieurs prix dans le passé, dont un Juno pour le disque Glee, sacré meilleur album alternatif de l'année en 1998 au Canada. Elle y interprétait notamment le titre à succès Drinking in L.A.

L'adversaire libéral de Stéphane Moraille sera Emmanuel Dubourg, ancien député provincial de Viau. Un autre adversaire s'est aussi déjà fait connaître : l'ancien hockeyeur Georges Laraque, qui portera les couleurs du Parti vert du Canada.

En plus de Bourassa, le premier ministre Stephen Harper doit déclencher d'ici la mi-décembre des élections partielles dans trois autres circonscriptions au pays, soit Toronto-Centre, en Ontario, ainsi que Provencher et Brandon-Souris, au Manitoba.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.