Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Transport à Montréal : Denis Coderre exclut tout projet de tramway

Le candidat à la mairie de Montréal, Denis Coderre écarte le projet de tramway à Montréal et compte transférer la responsabilité de Stationnement de Montréal à la Société de transport de Montréal (STM), s'il est élu.

L'ex-député libéral a fait ces annonces mardi lors de la présentation de la plateforme de son parti en matière de transport.

Rejetant pour le moment les projets de tramway et de navette ferroviaire pour desservir l'aéroport Trudeau, Denis Coderre a expliqué qu'un service d'autobus réservé était beaucoup plus facile à implanter et que de toute façon, la Ville n'a pas les ressources financières pour s'engager dans de tels projets.

Pour desservir plus efficacement les voyageurs de l'aéroport Pierre-Elliott-Trudeau et les usagers du transport en commun, l'équipe Coderre misera plutôt sur l'augmentation du nombre d'autobus sur le réseau et la création de circuits réservés pour relier l'aéroport Trudeau au centre-ville.

L'équipe de Denis Coderre a aussi promis de fournir aux usagers du transport en commun un accès wi-fi dans les autobus et métros de la ville.

Stationnement de Montréal sous le contrôle de la STM

En ce qui a trait au stationnement dans la métropole, Denis Coderre envisage, s'il devient le prochain maire, de confier la gestion de Stationnement de Montréal à la STM. Ce qui est plus cohérent, selon lui, et permettra d'en augmenter les revenus.

M. Coderre a ajouté ne pas comprendre pourquoi Stationnement de Montréal est actuellement gérée par la Chambre de commerce.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.