Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

"La Liste de Freud" et le sacrifice des sœurs, Elisabeth Roudinesco réagit

Non, Sigmund Freud n'a pas tué ses sœurs. Elisabeth Roudinesco a répondu à l'auteur de La Liste de Freud. Dans une tribune publiée jeudi 19 septembre dans Le Monde des Livres, l'historienne de la psychanalyse juge "aberrant" le roman de Goce Smilevski.

Elisabeth Roudinesco qui qualifie notamment le livre de "mal fagoté" et "rempli de poncifs" a répondu au HuffPost. Elle y contredit l'auteur macédonien qui accuse notamment Freud d'avoir sacrifié ses sœurs au moment de quitter Vienne pour l'Angleterre en 1938:

"On connaît tout sur le départ de Freud. Ce ne sont pas des épisodes mystérieux de sa vie comme le prétendent certains et l'accuser d'être responsable du destin de ses sœurs est d'une gravité... "

L'historienne de la psychanalyse relève plusieurs erreurs factuelles dans le roman de Smilevski: "toutes les sœurs de Freud ne sont pas mortes gazées puisqu'Adolfine est morte de dénutrition à Therensienstadt où il n'y avait pas de chambres à gaz. Lui-même n'a jamais rédigé de 'liste' comme l'a traduit la maison d'édition."

Pour Elisabeth Roudinesco, la responsabilité de Freud n'est pas engagée: "l'exil de Freud a été négocié âprement et s'il n'a pas pu faire sortir Adolfine et ses sœurs c'est parce qu'il n'a pas obtenu de visas. Pas parce qu'il les détestait. On peut le dire dans un roman mais pas soutenir que c'est la vérité. Il y a des règles à respecter."

L'auteur poursuit: "Le succès du roman m'a interpellée. Smilevski a été invité au mémorial de la Shoah et sur plusieurs radios prestigieuses. C'est le livre insensé d'un auteur qui se pare des atours du féminisme pour réhabiliter quatre sœurs." Et Roudinesco de conclure sur une citation d'Alexandre Dumas: "on a le droit de violer l'histoire à condition de lui faire de beaux enfants."

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.