Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le maire de Clarence-Rockland sera accusé au criminel

Radio-Canada confirme que le maire de Clarence-Rockland, Marcel Guibord, ainsi que deux élus municipaux et un avocat de Rockland, feront face à des accusations criminelles.

Il s'agirait notamment d'accusations d'abus de confiance, qui devraient être déposées mercredi.

Outre le maire, les conseillers Diane Choinière et Guy Félio, de même que l'avocat Stéphane Lalonde, un ancien partenaire d'affaires du maire, seront visés par les accusations.

C'est une enquête menée par l'unité anti-escroquerie de la Police provinciale de l'Ontario (PPO) qui donne lieu à ces accusations.

Cette enquête, menée depuis deux ans, a été lancée à la suite de la publication sur Facebook, en août 2011, de courriels qui laissent croire entre autres que ces quatre personnes auraient comploté pour écarter de son poste l'ancien directeur général de la Ville, Daniel Gatien.

Plus de détails à venir.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.