Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Air France élimine 2800 emplois de plus

Air France dit avoir besoin de supprimer quelque 2800 emplois supplémentaires pour redevenir rentable en raison d'une chute de la demande, notamment provoquée par une concurrence plus féroce des transporteurs à rabais.

L'entreprise française, qui fait partie de l'alliance franco-néerlandaise regroupant deux compagnies aériennes principales, Air France et KLM, a dévoilé mercredi son intention d'offrir un plan de départs volontaires. Air France voudrait ainsi réduire de 5 % sa main-d'oeuvre.

Le transporteur français pourrait réduire son offre de vols entre Paris et différentes villes du pays tout en augmentant l'offre de sa filiale à rabais Transavia.

Air France avait déjà annoncé la suppression de quelque 5000 emplois afin de redevenir rentable d'ici la fin de 2013. L'entreprise affirme maintenant qu'elle ne sera pas en mesure d'atteindre cet objectif avant l'an prochain.

Associated Press

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.