Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Rodgers lance et gagne

Aaron Rodgers a eu le dessus sur Robert Griffin III et les Packers de Green Bay ont vaincu les Redskins de Washington 38-20, dimanche.

Dans la victoire, le quart des Packers a réalisé un sommet en carrière en récoltant 480 verges. Il a complété 34 de ses 42 passes pour mener à quatre touchés des siens.

James Jones a capté 11 passes pour 178 verges de gains pour les Packers.

Robert Griffin III et son attaque se sont réveillés trop tard. Il a récolté 320 verges de gains et trois touchés pour les Redskins, mais la majorité de sa production a été accumulée en deuxième demie. Les Packers menaient déjà par trois touchés.

James Starks a amassé 132 verges de gains au sol et a inscrit un majeur. Randall Cobb a capté neuf passes pour 128 verges de gains et un touché de 35 verges qui donnait les devants 10-0 aux Packers au premier quart.

Rodgers a ajouté des passes de touché à Jordy Nelson et Jermichael Finley au deuxième quart.

Les Packers menaient 24-0 à la mi-temps et Rodgers totalisait déjà 335 verges de gains.

Les Packers (1-1) se sont rachetés après avoir perdu contre les 49ers de San Francisco.

C'est la deuxième fois que les Redskins (0-2) connaissent un mauvais début de match.

Dimanche dernier, les Redskins accusaient un retard de 26-7 après une demie avant de finalement s'incliner 33-27 face aux Eagles de Philadelphie.

Autres résultats:

  • Bears de Chicago 31 - Vikings du Minnesota 30
  • Bills de Buffalo 24 - Panthers de la Caroline 23
  • Ravens de Baltimore 14 - Browns de Cleveland 6
  • Texans de Houston 30 - Titans du Tennessee 24
  • Dolphins de Miami 24 - Colts d'Indianapolis 20
  • Falcons d'Atlanta 31 - Rams de St. Louis 24
  • Eagles de Philadelphie 33 - Chargers de San Diego 30
  • Chiefs de Kansas City 17 - Cowboys de Dallas 16
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.