Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Catalogne : « Non » à un référendum sur l'indépendance

Le premier ministre de l'Espagne a refusé la demande de référendum du chef de la Catalogne pour l'indépendance de la région du nord-est du pays.

Dans une réponse écrite, le premier ministre Mariano Rajoy dit à Artur Mas, le chef de cette région économiquement forte de l'Espagne, que le lien qui les unit « ne pourrait être défait sans d'énormes coûts », et qu'ils devraient plutôt discuter ensemble.

Le refus de M. Rajoy, samedi, répond officiellement à une demande faite en juillet. La constitution de l'Espagne stipule que seul le gouvernement central peut déclencher un référendum.

Plusieurs centaines de milliers de personnes ont formé une chaîne humaine de 400 kilomètres à travers la Catalogne, mercredi, pour démontrer leur appui à la cause séparatiste.

Les sondages démontrent qu'environ la moitié des 7,5 millions de Catalans sont pour l'indépendance.

Associated Press

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.