Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Réforme du Sénat : le Manitoba croit que les provinces doivent être consultées

Le gouvernement du Manitoba a déposé, mardi, un mémoire à la Cour suprême du Canada dans le renvoi sur la réforme du Sénat.

Le ministre de la Justice, Andrew Swan, soutient que la Chambre haute devrait être abolie.

Il demande à Ottawa de consulter les provinces dans un processus pour abolir le Sénat.

« À notre avis, le Sénat est foncièrement défectueux et il est temps de l'abolir », dit-il. « J'exhorte le gouvernement fédéral à consulter les provinces afin de trouver un consensus pour abolir la Chambre haute ».

Si le Sénat est maintenu, le ministre Swan a déclaré que les futurs membres de la Chambre haute devraient être choisis dans le cadre d'un processus électoral.

Le gouvernement fédéral avait déjà affirmé devant la Cour suprême du Canada qu'il n'avait pas besoin de l'accord des provinces pour réformer le Sénat.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.