NOUVELLES
24/08/2013 12:28 EDT | Actualisé 24/10/2013 05:12 EDT

The Barclays: Kuchar et Woodland sont en tête après trois rondes

JERSEY CITY, États-Unis - Matt Kuchar et Gary Woodland se sont échangés les bons et les mauvais coups, samedi, pour prendre les commandes du tournoi The Barclays.

Woodland détenait une avance d'un coup lorsqu'il a envoyé son coup de départ dans une trappe de sable au 17e. Il a finalement remis une carte de 68, trois coups sous la normale.

Kuchar a quant à lui raté une occasion d'oiselet lorsque son coup roulé a frappé un arroseur automatique avant de s'arrêter au 16e trou. Il a joué 70.

Les deux golfeurs montrent un cumulatif de moins-12 alors que Kevin Chappell, qui a établi un record du parcours avec un score de 62, accuse un coup de retard.

Chappell a connu une ronde tellement étincelante qu'il a joué dix coups de moins que la moyenne sur les allées du Liberty National, où le vent soufflait à environ 10 milles à l'heure.

«Avec le vent, si vous aviez dit que quelqu'un allait jouer 62 aujourd'hui, j'aurais probablement ri de vous, a dit Chappell. J'ai seulement calé tous les roulés que j'espérais réussir.»

Toujours dans la course, Tiger Woods a réalisé trois oiselets au cours des six derniers trous pour remettre une carte de 69. Il est présentement à égalité au quatrième rang à moins-8.

Ce dernier a semblé souffrir d'une blessure au dos pendant la majeure partie de la ronde. Il grimaçait lorsque venait le temps de placer sa balle sur le tee ou bien de la ramasser au fond du trou.

«Je n'ai aucun problème en amorçant les rondes, mais la situation se détériore au cours de la journée, a dit Woods à propos de sa blessure. J'espère que ce sera revenu à la normale demain. Je vais surmonter cette épreuve et tenter de remporter le tournoi.»

Le Canadien Graham DeLaet est à égalité au 26e échelon à moins-4 alors que son compatriote David Hearn est 74e et montre un score cumulatif de plus-7.

Tandis qu'une douzaine de joueurs sont séparés par seulement cinq coups, ce premier évènement des éliminatoires de la Coupe FedEx promet d'être excitant jusqu'à la toute fin.