NOUVELLES
23/08/2013 02:44 EDT | Actualisé 22/10/2013 05:12 EDT

Syrie : un million d'enfants réfugiés

Getty Images
Syrian internally displaced people walk in the Atme camp, along the Turkish border in the northwestern Syrian province of Idlib, on March 19, 2013. The conflict in Syria between rebel forces and pro-government troops has killed at least 70,000 people, and forced more than one million Syrians to seek refuge abroad. AFP PHOTO/BULENT KILIC (Photo credit should read BULENT KILIC/AFP/Getty Images)

Le nombre d'enfants contraints à fuir la Syrie franchira vendredi le cap du million, soit la moitié du nombre total de réfugiés syriens chassés de leur pays par la guerre civile, selon l'UNICEF (Fonds des Nations unies pour l'enfance) et le HCR (Haut Commissariat de l'ONU pour les réfugiés).

Deux millions d'autres jeunes Syriens restés dans le pays n'ont plus de toit et sont souvent attaqués ou recrutés comme combattants en violation des lois humanitaires, soulignent encore les deux agences des Nations unies.

Pour illustrer l'ampleur du phénomène, UNICEF Canada a indiqué qu'il y a plus d'enfants réfugiés syriens que d'enfants vivant en Colombie-Britannique. Sur le million d'enfants syriens qui ont dû fuir, les trois quarts, soit 740 000, sont âgés de moins de 11 ans.

« Les jeunes de Syrie perdent leur maison, leurs proches et leur avenir. Même après avoir franchi la frontière pour se mettre à l'abri, ils sont traumatisés, déprimés et ont besoin d'une raison d'espérer », a déclaré Antonio Guterres, le Haut Commissaire pour les réfugiés, dans un communiqué.

De plus, les enfants réfugiés sont sujets à être victimes de mariages forcés, de travail infantile, d'exploitation sexuelle et de trafic humain, surtout ceux qui ont traversé la frontière seuls ou séparés de leur famille, comme c'est le cas pour plus de 3500 d'entre eux.

Les deux organisations soulignent les efforts qu'elles ont accomplis pour venir en aide à ces enfants. Alors que l'UNICEF a offert du soutien psychosocial, fourni de l'eau et assuré le maintien de l'éducation pour plusieurs milliers d'enfants, l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés a enregistré l'identité de chacun du million d'enfants exilés de Syrie, leur fournissant un acte de naissance.

Au-delà de l'aide financière et humanitaire qui doit être apportée aux réfugiés, les civils ne doivent plus être ciblés par les attaques et le recrutement d'enfants doit cesser, plaident les deux agences.

Près de deux millions de Syriens ont fui en Turquie, au Liban, en Irak, en Jordanie et en Afrique du Nord depuis le début du conflit en mars 2011, selon les chiffres du HCR.

Les Nations unies évoquent un afflux de réfugiés inédit depuis le génocide rwandais.

Environ 10 000 Syriens ont traversé la frontière irakienne pour rejoindre la région autonome du Kurdistan dans la seule journée de samedi.

Selon le HCR, environ 7000 enfants ont été tués en Syrie depuis le début du conflit.

 

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Camps de réfugiés en Syrie Voyez les images