POLITIQUE
22/08/2013 04:32 EDT | Actualisé 22/10/2013 05:12 EDT

Stephen Harper devient membre honoraire des Rangers au Nunavut

CP

Le premier ministre Stephen Harper et les trois ministres qui l'accompagnent dans sa tournée nordique sont arrivés mercredi soir à Rankin Inlet, au Nunavut.

Un festin communautaire les y attendait, de même que 300 convives.

Ce banquait marquait la fin d'une journée passée à Gjoa Haven pour assister à l'opération Nanook, où M. Harper a rencontré un groupe de Rangers, ces réservistes qui ont le mandat de surveiller les intérêts canadiens dans le nord du pays. Il a même passé la nuit de mardi à mercredi en leur compagnie.

En tout, on compte 5000 Rangers répartis dans les trois territoires. La plupart d'entre eux sont d'origine inuite. M. Harper a d'ailleurs été fait membre honoraire du groupe.

Jeudi matin, le premier ministre doit annoncer la mise en place d'une technologie qui permettra notamment de mieux cerner les gisements de métaux exploitables dans la région.

En après-midi, il rencontrera des représentants de l'Organisation inuite nationale du Canada, qui représente les Inuits du nord du Québec, du Labrador, du Nunavut et des Territoires du Nord-Ouest. Ceux-ci feront état des préoccupations propres à leurs communautés, incluant la création d'emploi, le développement économique et les problèmes sociaux.

C'est la neuvième fois que Stephen Harper se rend au Nunavut depuis son élection à la tête du pays.

Le premier ministre a entamé son voyage annuel dans le Nord dimanche dernier. Ces visitent visent l'affirmation de la souveraineté canadienne dans l'Arctique.

Lundi, il a annoncé la création d'un centre de formation au Yukon.

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo Stephen Harper visite le Nord Voyez les images