NOUVELLES
20/08/2013 10:58 EDT | Actualisé 20/10/2013 05:12 EDT

Neuf militants sont tués lors d'affrontements avec la police au Daguestan

MAKHACHKALA, Russie - Neuf militants présumés, dont un chef de guerre bien connu, ont été abattus mardi lors d'affrontements avec la police dans la république du Daguestan, dans le nord du Caucase, ont révélé des responsables russes.

La violence a éclaté quand la police a donné l'assaut contre une résidence de la ville de Buinaksk.

Un homme de 50 ans, Bammatkhan Sheikov, compte parmi les victimes. Sheikov tentait apparemment de prendre le contrôle de tous les militants du Daguestan. Il avait écopé de trois ans de prison en 2008 après avoir accepté de déposer les armes.

Les autorités russes affirment que les militants abattus mardi s'étaient rendus coupables de dizaines de meurtres.

Le Daguestan est un lieu de violence où des militants islamistes s'en prennent presque quotidiennement aux policiers et à d'autres dirigeants.