NOUVELLES
20/08/2013 10:17 EDT | Actualisé 20/10/2013 05:12 EDT

« Sugarpova » tête de série?

Il semble que la Russe Maria Sharapova ait déposé une demande en bonne et due forme pour changer son nom pour Maria « Sugarpova » pour la durée du dernier tournoi du grand chelem de la saison.

C'est aussi sous le nom de « Sugarpova » que sont commercialisés bonbons et friandises diverses sous le couvert de l'image de l'ex-numéro un mondiale.

Si elle est acceptée par la Cour suprême de la Floride, cette demande repousserait les limites de la commercialisation. Il semble aussi que Sharapova s'apprête à porter les lèvres rouges, symbole de sa marque, sur ses vêtements de tennis.

Ce n'est pas la première fois qu'un athlète change de nom pour attirer l'attention. On peut penser au receveur de passes Chad Johnson, qui a brièvement pris le patronyme « Ochocinco » pour évoquer le numéro 85 qu'il a popularisé chez les Bengals de Cincinnati.

Au basketball, Ron Artest Jr., reconnu pour ses frasques parfois violentes sur le terrain, a invoqué des raisons personnelles avant d'adopter le nom de Metta World Peace.

Mais la manœuvre de Sharapova, si elle est entérinée par les autorités, sera une première dans le genre mercantile. Des bonbons qui pourraient laisser un goût doux-amer dans la bouche des amateurs.