NOUVELLES
20/08/2013 12:09 EDT | Actualisé 20/10/2013 05:12 EDT

Les familles de trois autres victimes poursuivent Robert Pickton et la police

VANCOUVER - Les enfants de trois autres femmes ont déposé des poursuites visant les autorités policières et l'homme qui a été reconnu coupable des meurtres de leurs mères, Robert Pickton.

Ces poursuites font passer à neuf le nombre total d'actions en justice intentées depuis le mois de mai.

Les précédentes concernaient des femmes dont les restes ou l'ADN avaient été retrouvés sur la ferme de Pickton, mais que ce dernier n'avait pas été formellement accusé d'avoir tuées.

Les demandes introductives d'instance ont été déposées cette semaine par les filles de Brenda Wolfe, Marnie Frey et Georgina Papin.

Selon la poursuite, le Service de police de Vancouver et la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ont échoué à enquêter de façon adéquate sur les disparitions de ces femmes et n'ont pas prévenu les travailleuses du sexe du quartier vancouvérois Downtown Eastside qu'un tueur en série rôdait dans les parages.

Les procureurs de la Couronne sont également visés dans les documents. On leur reproche de n'avoir pas accusé Robert Pickton de tentative de meurtre en 1998, alors qu'un an auparavant, l'homme avait attaqué une travailleuse de rue.

Robert Pickton est identifié comme défendeur dans les poursuites. L'avocat qui représente les neuf familles qui ont intenté ces actions en justice souhaite faire témoigner le tueur en série.