NOUVELLES
20/08/2013 10:50 EDT | Actualisé 20/10/2013 05:12 EDT

Les familles de Pistorius et Steenkamp se parlent en vue d'un possible accord

JOHANNESBURG - Les familles d'Oscar Pistorius et de sa petite amie sont en discussion, selon l'avocat des parents de Reeva Steenkamp.

Les communications entre les deux familles portent sur un possible accord à l'amiable qui compenserait financièrement les Steenkamps pour le meurtre de leur fille et dont le champion paralympique est accusé, selon la presse sud-africaine.

Un quotidien sud-africain a indiqué que les négociations ont été initiées par les avocats de Pistorius, qui selon le journal tentent «désespérément» de négocier un accord avant l'ouverture du procès pour le meurtre prémédité de Steenkamp qui doit se tenir en mars 2014.

Dup de Bruyn, l'avocat de la famille Steenkamp, a déclaré à l'Associated Press que «les deux parties se parlent», mais a refusé de commenter davantage puisqu'il s'agit d'une situation délicate.

Avant son décès, Steenkamp aurait assuré une aide financière à ses parents, Barry et June. Elle a été tuée par Pistorius, le 14 février, et les procureurs ont déposé des accusations de meurtre prémédité contre l'athlète de renommée mondiale, lundi.

Son procès doit se tenir du 3 au 20 mars à Pretoria, la capitale sud-africaine, et une condamnation pourrait également l'exposer à une poursuite civile substantielle de la famille de Steenkamp.

Pistorius nie avoir assassiné sa compagne et prétend plutôt avoir tiré sur Steenkamp par erreur, croyant plutôt avoir affaire à un intrus qui s'était introduit pendant la nuit à l'intérieur de sa résidence.

Le quotidien sud-africain The Times a rapporté que les avocats de Pistorius ont contacté la famille de Steenkamp, et le journal a ajouté que les parents de Steenkamp cherchaient à obtenir une somme d'environ 300 000 $ US pour la perte de revenus et le stress émotionnel.

«Les avocats de Pistorius veulent régler la poursuite avant l'issue du procès pénal, dans une tentative visant à réduire le montant exigé», a écrit le Times dans son article de première page.

Selon le Times, Kenny Oldwadge, l'un des avocats de Pistorius, «a confirmé les discussions avec la famille de Steenkamp.»

Steenkamp, une top-modèle et vedette d'une télé-réalité en Afrique du Sud, aurait eu 30 ans lundi, le jour où Pistorius a été inculpé de meurtre et de possession illégale de munitions.