NOUVELLES
19/08/2013 01:28 EDT | Actualisé 18/10/2013 05:12 EDT

Un stationnement pourrait disparaître au centre-ville de Québec

La Ville de Québec aurait l'intention de faire disparaître le stationnement situé sur le boulevard Charest devant le restaurant Ashton, la taverne Chez Mo, le pub Edward ainsi que le supermarché Métro. C'est ce que prétend l'auteur d'une pétition lancée récemment.

Le propriétaire de l'immeuble qui abrite ces commerces, André Morissette, s'oppose à la disparition du stationnement. Il mentionne que 500 véhicules circulent quotidiennement sur ce stationnement qui est la propriété de la Ville de Québec. Or, cette dernière refuse de renouveler le bail de M. Morissette qui prendra fin en 2016.

Selon des discussions qu'il a eues avec des fonctionnaires de la Ville, un projet d'immeuble de bureaux serait dans les cartons de l'administration municipale.

M. Morissette craint que la Ville cause un préjudice aux clients des établissements du secteur en les privant d'un endroit pour garer leurs voitures. « Ce n'est pas trop pratique quand vous sortez avec votre panier d'épicerie », fait-il valoir.

Il lance donc une pétition pour contrecarrer la volonté de la Ville, même si l'échéance semble lointaine. « 2016, ça peut paraître loin, mais en terme de planification, c'est demain », mentionne-t-il. Il compte déposer sa pétition au conseil municipal le 16 septembre.

Pour sa part, l'administration municipale ne cache pas sa volonté de densifier le centre-ville en utilisant entre autres les stationnements à ciel ouvert.

Selon le porte-parole de la Ville, Jacques Perron, il est cependant encore trop tôt pour savoir comment cet espace pourra être développé. « La Ville de Québec devrait entreprendre au cours de l'automne des études pour évaluer le potentiel de réaménagement de ce secteur-là », affirme-t-il.

Il ajoute que les commerçants du secteur seront consultés afin de connaître leurs besoins. Il faudra attendre jusqu'à deux ans avant que la Ville prenne une décision quant à l'avenir de cette zone.