NOUVELLES
19/08/2013 07:52 EDT | Actualisé 19/10/2013 05:12 EDT

L'usine de découpe de porc d'Olymel à Vallée-Jonction a repris ses activités

VALLÉE-JONCTION, Qc - Après une interruption d'une semaine due à une fuite d'ammoniac, les activités ont repris lundi à l'usine d'abattage et de découpe de porcs d'Olymel à Vallée-Jonction, en Beauce.

Au cours des derniers jours, l'origine de la fuite, qui est survenue dans une zone de réfrigération, a été identifiée. Des équipes d'Olymel ont aussi vidé l'usine des produits qui s'y trouvaient afin qu'ils soient détruits et les installations ont été nettoyées.

Les approvisionnements vers cet établissement ont donc repris après avoir été détournés, principalement vers d'autres usines d'Olymel, notamment à Princeville et à Saint-Esprit.

Deux quarts de travail ont été prévus lundi pour de l'abattage, mettant à contribution plus de 200 des 1000 employés de cet établissement. Mardi, les employés affectés à la découpe et aux autres opérations de l'usine seront de retour au travail.

L'usine de Vallée-Jonction dispose d'une capacité d'abattage de 37 500 porcs par semaine. Une grande partie de sa production est destinée aux marchés étrangers, notamment ceux de la Russie, du Japon et des États-Unis.