NOUVELLES
19/08/2013 04:37 EDT | Actualisé 18/10/2013 05:12 EDT

Les libéraux dénoncent la hausse de la taxe scolaire

La porte-parole du Parti libéral du Québec (PLQ) en matière d'éducation, Francine Charbonneau, a entamé une tournée des régions pour rencontrer les dirigeants des commissions scolaires. Elle était de passage à Trois-Rivières lundi.

Selon la députée de Mille-Îles, sept commissions scolaires sur dix ont augmenté leur taxe scolaire pour compenser les compressions de 280 millions de dollars imposées par le gouvernement Marois.

Dans la grande région trifluvienne, les comptes de taxe scolaire des contribuables ont augmenté de 20 à 25 % cette année. Une autre hausse de 13 % est prévue pour les deux prochaines années.

D'autres régions du Québec ont également connu une importante augmentation de la taxe scolaire. Dans le Bas-Saint-Laurent, la hausse atteint 30 % à certains endroits.

Francine Charbonneau dénonce « l'indifférence » de la ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, Marie Malavoy, dans ce dossier. Elle croit que la ministre aurait dû aller à la rencontre des dirigeants des commissions scolaires pour connaître leurs besoins et leurs défis avant d'imposer des compressions.

Le gouvernement du Québec a aboli cette année un programme de péréquation évalué à 200 millions de dollars, qui résultait en une réduction du compte de taxe scolaire des contribuables.

La tournée de la porte-parole libérale en matière d'éducation prendra fin samedi en Outaouais.