Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Comparution des deux accusés de complot terroriste contre une train de Via Rail

Les deux hommes accusés d'avoir comploté pour commettre un attentat terroriste contre un train de Via Rail, Chiheb Esseghaier et Raed Jaser, comparaîtront lundi à Toronto.

Chiheb Esseghaier et Raed Jaser ont été arrêtés en avril dernier, le premier à Montréal et le second à Toronto. Ils font face à plusieurs chefs d'accusation, notamment d'avoir participé à une activité d'un groupe terroriste et d'avoir comploté afin de commettre des meurtres au profit d'un groupe terroriste.

Selon les autorités policières, les deux hommes avaient fomenté un complot avec le soutien d'éléments iraniens d'Al-Qaïda dans le but de s'attaquer à un train de passagers de Via Rail qui assure la liaison entre Toronto et New York.

S'ils sont reconnus coupables de ces accusations, ils pourraient écoper d'une peine d'emprisonnement à perpétuité.

Chiheb Esseghaier a décidé de se défendre seul en s'appuyant sur les principes du Coran. Ce Tunisien d'origine ne reconnaît pas l'autorité du Code criminel. De son côté, Raed Jaser a choisi de se faire représenter par un avocat.

INOLTRE SU HUFFPOST

Alleged Canadian Terror Plot

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.