Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Une attaque contre un convoi de prisonniers des Frères musulmans tue 36 personnes en Égypte

Plus de 30 personnes ont été tuées lorsque des détenus membres des Frères musulmans ont tenté de s'évader d'un convoi de prisonniers dans un quartier du nord du Caire, a annoncé l'agence de presse officielle égyptienne, dimanche.

Selon la MENA, le bilan s'éleverait à 36 morts.

L'agence a indiqué qu'une fusillade a éclaté entre des individus armés et des gardiens de sécurité du convoi transportant plus de 600 personnes arrêtées à la suite des violents heurts opposant des partisans du président déchu Mohamed Morsi et les forces de sécurité du pays.

Les prisonniers étaient transférés vers la prison d'Abu Zaabal lorsque l'attaque s'est produite.

Le site Internet de la télévision d'État a rapporté que les forces de sécurités avaient répliqué en employant du gaz lacrymogène et des armes à feu.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les manifestations au Caire

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.