NOUVELLES
18/08/2013 10:33 EDT | Actualisé 18/10/2013 05:12 EDT

Paranatation: Grand’Maison met la touche finale à une excellente performance

MONTRÉAL - La Montréalaise Valérie Grand’Maison a complété une excellente performance canadienne aux championnats du monde de natation du Comité international paralympique, dimanche, en remportant la médaille d’or au 100 mètres libre féminin S13.

Les nageurs canadiens ont remporté quatre médailles de plus dimanche, pour terminer la compétition de sept jours avec cinq médailles d’or, six d’argent et cinq de bronze.

Brianna Nelson, de Victoria, et Morgan Bird, de Calgary, ont ajouté une médaille d’argent chacune et Aurélie Rivard, de St-Jean-sur-Richelieu, une de bronze. Rivard, âgée de 17 ans, a été la Canadienne la plus décorée avec cinq médailles tandis que Nelson et Grand’Maison sont montées sur le podium quatre fois chacune.

Grand’Maison a remporté sa troisième médaille d’or en 1:00,40 minute. Rebecca Anne Meyers, des États-Unis, a terminé en deuxième position en 1:02,91. Rhea Schmidt, de Winnipeg, a pris le sixième rang.

«C’était une course très spéciale, a dit Grand’Maison, âgée de 24 ans. C’était ma dernière course à Montréal, dans la piscine où je m’entraîne et devant ma famille. Je voulais vraiment y avoir du plaisir.»

Au 200 mètres QNI féminin S7, Nikita Howarth, de la Nouvelle-Zélande, a gagné la médaille d’or en 3:02,70, devant Nelson, deuxième en 3:03,04. Sarah Mehain, de Vernon, en C.-B., a terminé quatrième.

La détentrice du record du monde Maddison Elliott, d’Australie, a gagné le 50m libre féminin S8 en 30,31 et Bird a récolté sa première médaille individuelle avec un record canadien en 31,73. Elle a terminé avec seulement 0,02 de seconde d’avance sur la détentrice de la troisième place, Kateryna Istomina, d’Ukraine.

«Je ne m’y attendais pas, a dit Bird. J’ai pris le départ avec l’objectif de suivre mon plan de match. Obtenir une médaille est la cerise sur le gâteau.»

Sophie Pasco, de la Nouvelle-Zélande, a battu son record du monde au 50m libre féminin S10 en 27,78. Elodie Lorandi, de France, a terminé deuxième en 28,35 et Rivard a remporté une quatrième médaille individuelle en 28,87.

Camille Bérubé, de Gatineau, a battu son record canadien et a terminé huitième au 100m dos féminin S9.