NOUVELLES
18/08/2013 08:25 EDT | Actualisé 18/10/2013 05:12 EDT

Huot à deux cheveux du podium, Nelson championne

Le Québécois Benoit Huot est passé à deux centièmes d'un deuxième podium et la Britanno-Colombienne Brianna Nelson a remporté une palme aux Championnats du monde de paranatation, à Montréal, samedi.

Huot a pris la 4e place de la finale du 100 m dos.

Après la première longueur, l'athlète de 29 ans nageait pour le bronze, mais il a glissé d'un rang dans le dernier droit.

L'Américain Justin Zook a remporté l'épreuve en 1 min 9 /100. Le Brésilien Andre Brasil (1:00 ,44) a pris l'argent. L'Estonien Kardo Ploomipuu (1:00,85), le plus rapide des préliminaires, a abouti sur le 3e échelon.

« Il n'en manquait pas beaucoup! » s'est exclamé le Longueuillois. « Honnêtement, je pensais que faire en bas de 1:01 serait suffisant pour remporter le bronze », a ajouté celui qui était monté sur la troisième marche du podium aux Jeux de Londres grâce à un chrono de 1:00,73.

« Je me suis bien senti dans la course. Peut-être que j'aurais dû accélérer plus tôt, mais ça reste un bon temps », a expliqué Huot.

Le Canada a tout de même vu un de ses représentants grimper sur la plus haute marche du podium. Nelson a été sacrée championne du monde au 50 m papillon grâce à un temps de 37,70 s. Elle a devancé la Britannique Susannah Rodgers et la Néo-Zélandaise Nikita Howarth, qui ont inscrit respectivement des temps de 36,76 s et 37,24 s.

Jean-Michel Lavallière s'est payé un record panaméricain. Il a pris le cinquième rang du 50 m papillon. Le nageur de Québec a arrêté le chrono à 32,65 s.

« Je suis vraiment content. Je m'attendais à bien faire, car c'est une épreuve sur laquelle j'ai travaillé fort toute l'année et cela a bien fonctionné », a-t-il raconté.