NOUVELLES
18/08/2013 09:13 EDT | Actualisé 18/10/2013 05:12 EDT

Hedwall reste parfaite et l'Europe gagne enfin la Coupe Solheim aux États-Unis

PARKER, États-Unis - L'Europe a démontré dimanche qu'elle pouvait gagner la Coupe Solheim n'importe où.

Caroline Hedwall est devenue la première golfeuse dans l'histoire de la Coupe Solheim à remporter ses cinq matchs en calant un roulé de quatre pieds pour un oiselet au 18e. Elle a ainsi gagné son duel contre Michelle Wie et a permis à l'équipe européenne de s'assurer au moins d'une égalité, ce qui aurait été suffisant pour conserver la coupe.

Quelques instants plus tard, Catriona Matthew et Gerina Piller se sont partagées les honneurs de leur duel. L'Europe, avec 14,5 points, était donc assurée de gagner la Coupe Solheim en sol américain pour une première fois depuis la création de l'événement en 1990.

Et elles y sont parvenues en étant plus que convaincantes, l'emportant finalement 18-10.

Charley Hull, une Anglaise de 17 ans et la plus jeune participante dans l'histoire de la Coupe Solheim, a couronné une splendide semaine en écrasant Paula Creamer dans un match qui a donné le ton pour l'Europe. L'Espagnole Carlota Ciganda a infligé un premier revers à Morgan Pressel en simple en quatre participations à l'événement. Ciganda a compilé un dossier de 3-0 au cours de la semaine.

Même une pause d'une heure en raison du passage d'un orage n'aura pu empêcher les Européennes de faire la fête. Suzann Pettersen se préparait à frapper un roulé au 16e quand elle a entendu les cris au 18e, a appris la nouvelle et a sorti le poing.

Les Américaines ont un avantage de 8-5 dans l'histoire de la Coupe Solheim, mais c'est la première fois que l'Europe gagne deux titres d'affilée.