NOUVELLES
17/08/2013 12:13 EDT | Actualisé 17/10/2013 05:12 EDT

Un voleur de pièces de parcomètre passera deux ans et demie en prison

BUFFALO, États-Unis - Dès l'instant où le mécanicien de parcomètre de Buffalo James Bagarozzo a commencé à voler des pièces des machines, sa vie n'a plus que tourné autour d'elles. ll en cachait dans ses poches, dans un sac dans son camion, dans ses placards à la maison.

En un peu plus de huit ans, il a ramené pour 210 000 $ US en monnaie à la maison, soit 4760 kilogrammes de pièces. Il les a ensuite empaquetées dans des boîtes de 500 $ US, pour les échanger contre des billets de banque pendant son heure de dîner.

Vendredi, un juge lui a imposé une peine de prison de deux ans et demie. Bagarozzo a invoqué un problème de jeu et une maladie qui, croyait-il, le tuerait avant qu'il puisse offrir un coussin financier à sa famille.

Le juge de district Richard Arcara a rejeté une demande de la défense pour que le mécanicien purge sa peine en résidence surveillée, ou dans la communauté.

De 2003 à 2011, Bagarozzo a passé la moitié de chaque journée de travail à dérober des pièces de 70 à 75 parcomètres, ont déclaré les procureurs. Plutôt que de les réparer, il les cassait pour que les pièces s'accumulent sur le dessus des machines afin qu'il puisse les récupérer avec ses mains, au lieu de tomber dans la boîte de collection.

Un ancien collègue de Bagarozzo, Lawrence Charles, a suivi l'exemple de son confrère, volant 15 000 $ US en pièces de 25 cents pendant environ cinq ans, ont ajouté les procureurs. Il devrait recevoir une peine d'emprisonnement de six mois à un an. Sa peine devait elle aussi être prononcée vendredi, mais elle a été reportée au 29 août.

Ces employés ont attiré l'attention en 2011, après qu'un responsable municipal de Buffalo eut constaté que les nouvelles stations de paiement informatisées permettaient de recueillir beaucoup plus d'argent que les anciennes machines fonctionnant avec des pièces.

Depuis les arrestations, les revenus annuels des parcomètres ont bondi de plus de 500 000 $ US à Buffalo, a ajouté ce responsable.