NOUVELLES
17/08/2013 03:28 EDT | Actualisé 17/10/2013 05:12 EDT

Un important feu de forêt en Idaho force l'évacuation de 1600 demeures

BOISE, États-Unis - Un feu de forêt alimenté par les vents s'est taillé un chemin brûlant à travers des terres boisées non loin de la station touristique de Sun Valley, en Idaho, alors que les adjoints du shérif local ont étendu l'avis d'évacuation à 1600 résidences.

L'incendie de Beaver Creek a crû de 39 kilomètres carrés dans la nuit de vendredi et samedi matin, pour dépasser les 373 kilomètres carrés.

Des pompiers de l'État et du gouvernement fédéral étaient à pied-d'oeuvre pour reprendre le contrôle du sinistre et protéger les demeures de la région, où plusieurs vedettes possèdent des pied-à-terre.

Plus de 700 pompiers tentent principalement de protéger les habitations. Mais des centaines d'autres sont en route, alors que des feux faisant rage ailleurs en Idaho et dans d'autres États de l'Ouest sont progressivement contrôlés.

Selon des responsables, l'incendie a rapidement pris de l'ampleur vendredi, en raison de bourrasques de vent atteignant 48 km/h, d'une faible humidité et d'un sol parsemé de combustible sec.

Les dirigeants de Sun Valley ont activé les canons à eau habituellement utilisés pour fabriquer de la neige en hiver.

Une maison dans une vallée voisine a été détruite, jeudi soir, a déclaré Bronwyn Nickel, porte-parole pour le comté de Blaine, où le feu fait rage.

Certains assureurs privés ont dépêché leurs propres équipes pour offrir une protection structurelle aux maisons dont la valeur peut atteindre plusieurs millions de dollars, a dit Mme Nickel.

Au dire des responsables des services de lutte aux incendies, les pompiers ont passé la journée à creuser des tranchées et à tenter de rediriger les flammes vers des zones incendiées par un autre sinistre en 2007. Un énorme avion-citerne DC-10, capable de transporter 45 400 litres d'eau, faisait partie des appareils effectuant des largages sur le brasier.

Les villes de Ketchum et de Sun Valley, respectivement peuplées de 2700 et de 1400 habitants étaient sous le coup d'ordres de pré-évacuation; les citoyens ont reçu l'ordre de préparer leurs bagages en cas d'évacuation rapide.