NOUVELLES
17/08/2013 05:38 EDT | Actualisé 17/10/2013 05:12 EDT

Des Canadiens protestent contre la destitution de Mohammed Morsi en Égypte

Des manifestants se sont rassemblés dans plusieurs villes canadiennes, samedi, pour protester contre le coup d'État militaire en Égypte, qui a délogé le président Mohammed Morsi du pouvoir.

À Toronto, des dizaines de manifestants scandaient des slogans pour la liberté et la fin du régime qui a pris les commandes du pays au début du mois de juillet.

Certains brandissaient des affiches et des drapeaux canadiens et égyptiens. D'autres tenaient des images des victimes des violences en Égypte.

L'un des organisateurs de la manifestation, Yaser Haddara, a demandé au gouvernement du Canada de rapatrier son ambassadeur en Égypte afin de faire pression sur les dirigeants du pays.

Des manifestations semblables ont également eu lieu à Montréal et à Vancouver.

À Montréal, les manifestants se sont rassemblés dans un parc du centre-ville pour réclamer la démocratie en Égypte. Plusieurs participants tenaient des affiches dénonçant le coup d'État militaire.

Le gouvernement égyptien envisage la possibilité d'interdire les Frères musulmans, le mouvement dont est issu Mohammed Morsi, depuis les violents affrontements avec les forces de la sécurité cette semaine.

Selon les autorités égyptiennes, 173 personnes auraient été tuées durant la seule journée de vendredi, mais les manifestants à Toronto soutiennent qu'il y en a eu bien davantage.

Mercredi, la police antiémeute, des hélicoptères de l'armée, des tireurs d'élite et des bulldozers ont démantelé deux camps montés par des partisans de M. Morsi au Caire, faisant plus de 600 morts et des milliers de blessés.

Galerie photo
Les manifestations au Caire
Voyez les images

L'évolution de la situation samedi 17 août:

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.