NOUVELLES
16/08/2013 02:43 EDT | Actualisé 15/10/2013 05:12 EDT

Véronique Lalande en première page du <em>Reader's Digest</em>

La citoyenne de Limoilou qui a sonné l'alarme au sujet de la présence de poussière de nickel et de poussière rouge dans l'air de son quartier fait la une du magazine Sélection Reader's Digest du mois de septembre.

Véronique Lalande, jeune mère de famille et résidente de Limoilou, fait l'objet d'un portrait de 10 pages intitulé Véronique s'en va-t'en guerre dans le célèbre magazine.

Mme Lalande dit avoir accepté de se prêter au jeu après avoir été contactée par la rédaction du Sélection Reader's Digest. Elle raconte qu'il s'agissait d'un excellent moyen pour faire connaître les craintes et les inquiétudes des citoyens de Limoilou quant à leur santé.

« C'est une autre façon, c'est une autre tribune, c'est un autre endroit pour exprimer nos préoccupations. Je l'ai fait d'abord pour ça », a-t-elle confié.

Mme Lalande, qui fait partie du groupe Initiative citoyenne de vigilance du port de Québec, souhaite que son expérience inspirera d'autres actions citoyennes comme celle qu'elle a lancée dans la foulée des épisodes de poussière rouge et de nickel.

« Si ça peut inspirer des gens, de sortir un petit peu du désabusement qu'on sent beaucoup face aux institutions publiques [...] Si ça peut inspirer quelqu'un de dire : "Ben non, à mon échelle à moi, je pourrais aussi reprendre le contrôle sur mon milieu de vie et demander des changements", ben chapeau! », lance Mme Lalande, qui fait aussi partie du comité de surveillance des activités du port de Québec mis sur pied par le maire Régis Labeaume et la ministre Agnès Maltais au printemps dernier.

Rappelons que des analyses menées par le ministère de l'Environnement ont confirmé que la poussière de nickel retrouvée en concentrations élevées dans le secteur Limoilou depuis 2010 provient des activités de transbordement de l'entreprise Arrimage du Saint-Laurent, située au port de Québec.