NOUVELLES
16/08/2013 05:17 EDT | Actualisé 16/10/2013 05:12 EDT

L'inquiétude au sujet des réserves de pétrole fait grimper la Bourse de Toronto

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé la séance de vendredi à son plus haut niveau en près d'un mois, les inquiétudes entourant les réserves de pétrole ayant fait grimper les actions des sociétés énergétiques canadiennes.

L'indice composé S&P/TSX a avancé de 32,40 points pour terminer à 12 736,92 points — une hausse d'environ 1,6 pour cent depuis le début de la semaine. Il atteint ainsi son plus haut cours de clôture depuis le 23 juillet.

Le dollar canadien a échappé 0,33 cent US à 96,72 cents US après que Statistique Canada eut indiqué que les ventes des fabricants avaient chuté en juin une quatrième fois en six mois, cédant 0,5 pour cent à 48,2 milliards $.

Le secteur torontois de l'énergie a progressé de 0,9 pour cent, le prix du pétrole brut ayant pour sa part pris 13 cents US à 107,06 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York. Les confrontations en Égypte incitent les opérateurs à la prudence parce qu'ils ne savent pas comment elles pourraient affecter l'approvisionnement dans la région.

Même s'il n'est pas un producteur de pétrole, l'Égypte contrôle le canal de Suez, qui relie la mer Méditerranée à la mer Rouge, ce qui lui confère un rôle crucial dans le maintien de la fourniture mondiale énergétique.

L'action de Talisman Energy (TSX:TLM) a pris 1,9 pour cent à 11,30 $, tandis que celle de Suncor Énergie (TSX:SU) s'est emparée d'un pour cent à 35,33 $.

Les actions du secteur aurifère ont retraité dans l'ensemble, même si le cours du lingot d'or a pris 10,10 $ US à 1371 $ US l'once à New York, clôturant à son plus haut niveau depuis le 19 juin. Le prix du cuivre a pour sa part gagné 2,6 cents US à 3,36 $ US la livre.

Les titres du groupe de la finance ont aussi avancé, s'emparant de 0,6 pour cent, un peu plus d'une semaine avant la publication des plus récents résultats trimestriels des banques. L'action de la Banque Royale (TSX:RY) s'est notamment adjugée 50 cents à 64,36 $.

Aux États-Unis, le département américain du Commerce a fait état vendredi d'une accélération des mises en chantier le mois dernier.

Sur Wall Street, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a poursuivi son déclin, affichant sa pire séquence de deux jours consécutifs depuis juin. Elle a échappé vendredi 30,72 points à 15 081,47 points, tandis que l'indice composé du Nasdaq a glissé de 3,34 points à 3602,78 points et que l'indice élargi S&P 500 s'est replié de 5,49 points à 1655,83 points.