NOUVELLES
16/08/2013 09:25 EDT | Actualisé 16/10/2013 05:12 EDT

Les Bahamas annoncent la déportation de 24 Cubains vers La Havane

NASSAU, Bahamas - Le gouvernement des Bahamas a annoncé vendredi avoir déporté 24 migrants cubains vers leur terre natale, et ce malgré des protestations de partisans installés dans le sud de la Floride.

Le ministère de l'Immigration a publié une brève déclaration indiquant que les 24 personnes avaient été «rapatriées à La Havane avec succès» vendredi matin. Aucune mention n'a été faite des appels lancés par des Américano-Cubains pour que les migrants puissent demander l'asile ailleurs.

Le Democracy Movement, installé dans le sud de la Floride, soutient que certains membres du groupe de 24 migrants s'étaient vu offrir l'asile par le Panama. Le groupe précise que 43 Cubains étaient détenus aux Bahamas dans des conditions difficiles, au sein d'un centre de détention de migrants, ainsi que dans la principale prison de l'archipel.

Les îles des Bahamas sont devenues une zone de transit pour les migrants, provenant pour la plupart d'Haïti et de Cuba, qui tentent d'atteindre les États-Unis.