VIDEO
16/08/2013 12:05 EDT | Actualisé 16/10/2013 05:12 EDT

DJ, un métier lucratif : l'exemple de Calvin Harris

Depuis sa collaboration sur le single We found love de Rihanna, en 2011, le DJ et producteur Calvin Harris domine la scène électronique. Et son salaire est proportionnel à son succès : imposant. Selon le magazine Forbes, il est le DJ le mieux payé du monde, avec 46 millions de dollars américains engrangés en 2013.

Ce faisant, le DJ britannique surclasse les DJ de renom David Guetta (30 millions de dollars américains), Deadmau5 (21 millions), Armin van Buuren (17 millions) et même le très populaire DJ Tiësto (32 millions).

Ses revenus dépassent même ceux de Jay-Z, de Katy Perry et de Beyoncé, si l'on se fie à leurs honoraires de 2012.

Un succès mérité, un salaire exigé

Si l'artiste et producteur a fait autant d'argent, c'est entre autres lié au fait qu'il n'a pas chômé en se déplaçant aux quatre coins du globe pour faire danser la foule. En un an, il a fait tourner ses platines plus de 150 fois en concert avec les succès commerciaux tels que I need your love (en collaboration avec Ellie Goulding), Let's go (avec Ne-Yo) et We'll be coming back (avec Example).

Et le DJ réclame parfois des sommes exorbitantes pour ses prestations. Le site Purecharts rapportait en mars dernier que Calvin Harris a demandé la rondelette somme de 370 000 euros pour mixer à un mariage. Un concert, disons-le, assez lucratif!

Voici un de ses succès :