NOUVELLES
15/08/2013 07:18 EDT | Actualisé 15/10/2013 05:12 EDT

Le désastre naturel le plus coûteux de l'histoire ontarienne

Le Bureau d'assurance du Canada affirme que les orages et les inondations qui ont frappé le sud de l'Ontario le 8 juillet dernier ont causé des dommages de plus de 850 millions de dollars.

Le Bureau s'attend à ce que la facture augmente au cours des prochaines semaines, alors que toutes les réclamations seront traitées et connues.

Selon plusieurs experts, pour compenser ces réclamations record, les assureurs risquent de refiler une partie de la facture à leurs clients, grâce à l'augmentation des primes ou à une réduction de la couverture offerte.

Précipitations record

Les 8-9 juillet dernier, la région torontoise a reçu en moins de 24 heures l'équivalent des précipitations qui tombent normalement en plus d'un mois et demi sur la Ville Reine.

Une partie du centre-ville a été inondée et l'autoroute Don Valley a été submergée, forçant des automobilistes à abandonner leur véhicule.

Des dizaines de sous-sols ont aussi été inondés. Par ailleurs, plus de 300 000 abonnés ont été privés de courant, certains durant jusqu'à trois jours.