NOUVELLES
15/08/2013 06:29 EDT | Actualisé 15/10/2013 05:12 EDT

Couche-Tard émet 300 millions $ en obligations pour refinancer sa dette

MONTRÉAL - La chaîne de dépanneurs Alimentation Couche-Tard (TSX:ATD.B) a annoncé jeudi son intention d'effectuer un placement d'obligations de 300 millions $ dont le produit net sera utilisé pour rembourser la dette encourue pour financer son acquisition de la norvégienne Statoil Fuel & Retail.

Les billets de premier rang échéant le 21 août 2020, qui porteront un taux d'intérêt de 4,214 pour cent, seront des obligations non garanties de rang égal à toutes les autres obligations non subordonnées et non garanties en cours, a précisé la société lavalloise.

La clôture du placement devrait avoir lieu vers le 21 août.

Couche-Tard affectera le produit net de l'opération, soit environ 298 millions $, au remboursement de la dette encourue l'an dernier à même sa facilité de crédit qui lui avait permis de mettre la main sur la chaîne de dépanneurs Statoil Fuel & Retail.

L'agence de notation Standard & Poor's a attribué aux nouveaux billets une cote de BBB-, tandis que sa rivale Moody's Investors Service leur a accolé la note de Baa3.

La convention de placement a été conclue avec la Financière Banque Nationale, Scotia Capitaux, Valeurs mobilières HSBC, Valeurs mobilières Desjardins, Marchés mondiaux CIBC et Barclays Capital Canada, qui agiront à titre de cochefs de file.

L'action de Couche-Tard a avancé jeudi de 91 cents à la Bourse de Toronto, où elle a clôturé à 59,39 $.