NOUVELLES
14/08/2013 08:30 EDT | Actualisé 14/10/2013 05:12 EDT

L'écrasement d'un avion cargo de UPS en Alabama a fait deux morts

BIRMINGHAM, États-Unis - Un avion cargo de l'entreprise américaine de messagerie UPS s'est écrasé et a pris feu près d'un aéroport en Alabama, tôt mercredi matin, tuant deux membres d'équipage et dispersant des colis et débris à travers un champ, ont fait savoir des responsables.

Le pilote et le copilote, seuls à bord de l'appareil, ont été tués, a affirmé le chef du service de lutte contre les incendies de Birmingham, Ivor Brooks. Les flammes ont rasé le site de l'écrasement avant d'avoir été éteintes, a-t-il ajouté.

L'appareil s'est écrasé dans un champ à proximité de l'Aéroport international de Birmingham-Shuttlesworth, a indiqué Toni Herrera-Bast, porte-parole de l'administration aéroportuaire de la ville.

L'accident n'a pas affecté les activités de l'aéroport, mais il a provoqué l'effondrement de lignes électriques dans le secteur et semble avoir fait basculer au moins un arbre et un poteau de ligne de transmission.

Les autorités ont dévoilé peu de détails sur l'écrasement et ses causes.

Le Conseil national de la sécurité des transports (NTSB) a annoncé avoir dépêché une équipe d'enquêteurs sur les lieux.

«L'avion est en plusieurs morceaux», a déclaré le maire de Birmingham, William Bell, qui a dressé un tableau de la situation en compagnie du chef des pompiers.

«Il y a eu deux ou trois petites explosions, mais nous croyons que cela était relié au carburant», a-t-il ajouté.

Jeff Wafford, porte-parole de UPS, a affirmé que l'appareil transportait des marchandises diverses, sans donner plus de précisions. Les noms et villes d'origine des deux victimes n'ont pas été rendus publics.

L'avion, un Airbus A300 en provenance de Louisville, au Kentucky, s'est écrasé vers 5h00, heure avancée du Centre, à environ 800 mètres de la piste, a indiqué Kathleen Bergen, porte-parole de la Federal Aviation Administration (FAA), agence gouvernementale chargée des réglementations et contrôles concernant l'aviation civile aux États-Unis.

Par voie de communiqué, Airbus a fait savoir que l'appareil avait été fabriqué en 2003 et qu'il avait accumulé quelque 11 000 heures de vol en plus de 6800 vols.