Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Surprenant Renshaw sans sprint

Mark Renshaw a été le premier surpris de remporter la première étape du Tour du Benelux lundi, à Ardooie, en Belgique. Le meilleur Canadien a été Hugo Houle.

L'Australien de l'équipe Belkin a devancé de deux secondes le peloton mené par l'Allemand André Greipel (Lotto). L'Italien Giacomo Nizzzolo (RadioSkack) a fini au 3e rang. Il n'y a pas eu de sprint pour la victoire.

Hugo Houle (Ag2R La Mondiale) a fini au 75e rang, dans le même peloton que Greipel.

Renshaw s'est détaché à environ deux kilomètres de l'arrivée, profitant d'un parcours sinueux, et a devancé le peloton après une course de 175,3 km partie de Coxyde.

« C'est une grosse surprise », a admis Renshaw, qui ne fait pas figure de favori dans ce Tour du Benelux.

Le Britannique Bradley Wiggins, le vainqueur du Tour 2012, a été lâché à 10 kilomètres de l'arrivée. Il a fini à 3:50 du premier.

L'Australien, déjà vainqueur cette année de la Clasica de Almeria, est le premier porteur du maillot de meneur du classement général. Grâce aux bonifications distribuées en cours d'étape et à l'arrivée, il compte 6 secondes d'avance sur Greipel et 7 sur le Belge Pieter Jacobs (Topsport Vlaanderen). Il a 12 secondes d'avance sur Houle, en 76e position.

Plusieurs Canadiens participent à ce Tour. En plus de Houle, dans le premier peloton, Dominique Rollin (FDJ) a fini 98e, François Parisien (Argos-Shimano) 124e et Svein Tuft (Orica-GreenEdge) 129e.

Légèrement détaché du premier peloton, Guillaume Boivin (Cannondale) a fini 143e, à 41 s du vainqueur.

Mardi, la deuxième étape reliera Ardooie à Forest sur une distance de 176,9 km.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.