Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Ranger et Villeneuve sur le podium

Andrew Ranger et Jacques Villeneuve ont tout tenté pour remporter la course, dimanche, mais D.J. Kennington leur a fermé la porte pour gagner le Grand Prix de Trois-Rivières.

Ranger s'était élancé en fond de grille parce qu'il n'a pas participé aux qualifications. Il a patiemment fait son chemin en frôlant les murs du circuit urbain et en froissant sa carcasse. Il a notamment réussi de très beaux dépassements sur Jean-François Dumoulin et Martin Roy. Il a terminé au 2e rang devant Jacques Villeneuve.

Le détenteur de la position de tête, Alexandre Tagliani, a fait partie des nombreuses victimes de la course, qui a été ponctuée par de multiples accrochages et drapeaux jaunes. Tagliani a dérapé dans le virage no 6. Il a provoqué un carambolage dans lequel Marc-Antoine Camirand et Louis-Philippe Dumoulin ont été impliqués. Camirand a abandonné, alors que Dumoulin a dû faire un arrêt aux puits. Tagliani s'est retrouvé en fond de peloton.

Jacques Villeneuve a hérité de la 1re place, mais avec quatre tours à faire, il s'est fait piéger par un retardataire. Il n'a pas résisté à Kennington qui l'a coiffé. Ranger a ensuite profité de la témérité de Villeneuve pour gagner une autre place.

Tagliani s'est bien repris et a fini au 5e rang.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.