NOUVELLES
12/08/2013 02:16 EDT | Actualisé 12/10/2013 05:12 EDT

Jean-Martin Aussant retourne chez la firme Morgan Stanley Capital en Angleterre

QUÉBEC - L'ancien chef d'Option nationale, Jean-Martin Aussant, prend la route de Londres où il renouera avec sa carrrière passée dans le milieu de la finance.

M. Aussant retourne travailler pour la firme Morgan Stanley Capital International-Barra à Londres, où il avait été vice-président de 2003 à 2005. Il se joindra à la division de la firme couvrant l’Europe, le Moyen-Orient, l'Afrique et l'Inde

Sur son blogue du site Urbania, M. Aussant indique lundi qu'il n'a reçu aucune offre d'emploi au Québec, depuis qu'il a annoncé son départ de la vie politique et de la direction d'Option nationale en juin dernier.

A contre-coeur, M. Aussant disait alors devoir quitter le parti qu'il a fondé, en raison de ses obligations familiales. Il est le père de deux jeunes enfants et n'arrivait plus à concilier ses obligations politiques et parentales.

Sur son blogue, il affirme qu'il lui apparaissait tout naturel dans les circonstances de songer à un retour dans le milieu de la finance.

Il s'interroge aussi à savoir si l'absence totale d'offres d'emplois était due à son appartenance au mouvement souverainiste.

Agé de 43 ans, M. Aussant était député péquiste de Nicolet depuis 2008, quand il a décidé de claquer la porte du parti dirigé par Pauline Marois, en juin 2011, jugeant qu'il n'était pas assez clair dans sa démarche vers la souveraineté. Il fondait Option nationale en septembre de la même année.