NOUVELLES
12/08/2013 06:12 EDT | Actualisé 12/10/2013 05:12 EDT

Indonésie: l'éruption d'un volcan fait six victimes, dont deux enfants

MAUMERE, Indonésie - Une éruption volcanique survenue sur une petite île indonésienne a fait au moins six morts, dont deux enfants, le week-end dernier.

Plus de 500 résidants de l'île de Palue qui avaient précédemment refusé d'évacuer la zone d'exclusion de trois kilomètres déclarée autour du mont Rotakenda ont été évacués vers l'île voisine de Flores.

Les corps de deux enfants qui comptent parmi les six personnes tuées dans leur sommeil par la lave en début de journée samedi n'ont pas encore été récupérés.

Des éruptions plus modestes se sont produites lundi, mais le danger demeurait très présent puisque le volcan continuait à relâcher des nuages de gaz brûlant. De la lave en fusion et des cendres recouvrent la majeure partie de Palue, une île qui a un rayon de seulement quatre kilomètres.

Environ le quart des 12 000 habitants de Palue avaient fui vers Flores en octobre dernier, quand le volcan était entré en éruption. Le gouvernement a promis de construire de nouvelles maisons pour les réfugiés.

De la nourriture et des milliers de couvertures ont été distribuées dans des abris temporaires. Plus de 3500 personnes chassées de chez elles ont aussi un besoin urgent de matelas, de tentes et d'eau potable.

Les six victimes comptent parmi les résidants qui avaient refusé de quitter la zone d'exclusion l'an dernier. Plusieurs s'accrochaient à des croyances anciennes selon lesquelles leur présence protégerait leur village de la lave.

Le mont Rokatenda est l'un des 129 volcans actifs répertoriés en Indonésie, un archipel de plus de 17 000 îles abritant 240 millions de personnes. Les séismes et l'activité volcanique y sont fréquents, puisque le pays se trouve sur la «ceinture de feu» de l'océan Pacifique.