Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Grand'Maison d'argent

Valérie Grand'Maison a remporté l'argent au 200 m quatre nages aux Championnats du monde de paranatation, lundi, à Montréal.

La Québécoise a ainsi offert au Canada son premier podium de la compétition.

Dans la catégorie des S13, Grand'Maison a seulement été devancée par l'Américaine Rebecca Anne Meyers, gagnante en 2 min 30 s 4/100. Grand'Maison a terminé à 8 centièmes de la championne.

« C'était si proche. Nous avons été côte à côte tout au long des 200 mètres et avons pratiquement fait la même course », a raconté la Montréalaise.

Elle était vice-championne du monde en titre de l'épreuve, en plus d'en être la championne olympique.

Rivard imite Grand'Maison

Aurélie Rivard, de Saint-Jean-sur-Richelieu, s'est pour sa part hissée au 3e échelon au 100 m style libre chez les S10.

L'athlète de 17 ans a enregistré un temps de 1:01,61 en finale.

C'est la Néo-Zélandaise Sophie Pascoe qui a franchi la distance en premier. Elle a arrêté le chronomètre à 1:00,15

La Française Élodie Lorandi (1:00,47) a conclu au 2e rang.

Autres résultats
  • Le Vancouvérois Donovan Tildesley a lui aussi mis la main sur une médaille de bronze. Il a quant à lui participé à l'épreuve du 100 m dos S11.
  • Le Québécois Maxime Rousselle a fracassé l'ancien record canadien de 2:07:52 au 200 m style libre chez les S14. Le paranageur a parcouru la distance en 2:07,47.
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.