NOUVELLES
12/08/2013 08:58 EDT | Actualisé 12/10/2013 05:12 EDT

Clarke retire son offre pour Supremex après l'échec des négociations

MONTRÉAL - L'entreprise Clarke (TSX:CKI), dont le siège social se trouve à Halifax, renonce à acquérir la totalité des actions de la montréalaise Supremex (TSX:SWP), un fabricant canadien d'enveloppes, dont il n'est pas déjà propriétaire.

Supremex a indiqué lundi qu'un comité spécial d'administrateurs indépendants a déterminé que son conseil d'administration sera incapable de s'entendre avec Clarke concernant le prix à offrir aux actionnaires de Supremex pour leurs actions.

Clarke détenait une participation de 45,1 pour cent dans Supremex quand il a offert, en mars, 1,20 $ pour chacune des quelque 16 millions d'actions dont il n'était pas déjà propriétaire.

Le titre de Supremex a clôturé à 1,40 $, vendredi.

Clarke s'est déclarée déçue par l'échec des discussions. Elle examinera maintenant les options qui s'offrent à elles en ce qui concerne les actions dont elle est propriétaire.