NOUVELLES
12/08/2013 12:16 EDT | Actualisé 12/10/2013 05:12 EDT

Aimia choisit la Banque TD comme principal partenaire pour la carte Aéroplan

MONTRÉAL - Aimia a annoncé lundi que la Banque TD (TSX:TD) remplacerait la Banque CIBC (TSX:CM) comme principal émetteur de cartes de crédit pour son programme de fidélisation Aéroplan, l'an prochain, bien que la CIBC cherche à conserver environ la moitié des clients actuels de sa carte Aéro Or.

Les deux banques rivales et Aimia (TSX:AIM) ont convenu de poursuivre leurs entretiens et cherchent à parvenir à un compromis définitif d'ici au 26 août.

La CIBC s'est dite prête à vendre à la TD la moitié de son portefeuille Aéro Or. La CIBC conserverait essentiellement les cartes des clients de ses services bancaires de détail.

«Au cas où il n'y aurait pas d'entente, la Banque CIBC maintient ses droits d'exercer ses options juridiques en vertu des dispositions de son contrat existant avec Aimia», a indiqué la banque dans un communiqué de presse.

Un virage complet d'Aimia du côté de la TD marquerait la fin d'une relation de deux décennies avec la CIBC. Aéroplan, qui était à l'origine le programme de fidélisation d'Air Canada, fait maintenant partie d'un système international de fidélisation exploité par Aimia.

La CIBC a déjà indiqué que le projet d'entente entre Aimia et la Banque TD ne se conformait pas aux obligations d'Aimia à l'égard de la CIBC selon l'entente de cartes de crédit existante, qui prend fin le 31 décembre. Elle a estimé que le projet d'entente avait été établi d'une façon qui «annule le droit de premier refus de la CIBC et sa possibilité de faire une offre correspondante».

Aimia, de Montréal, a de son côté affirmé que l'affirmation de la CIBC était «sans fondement» et qu'elle était prête à se défendre «vigoureusement contre toute réclamation faite par la CIBC».

Néanmoins, l'entreprise a indiqué que les trois parties poursuivraient «énergiquement leurs discussions en vue de conclure une entente, de mener à bien une vérification diligente et de parachever les documents finaux d'ici le 26 août».

«Nous sommes heureux de confirmer que TD est notre nouveau partenaire financier pour les cartes de crédit. TD est une institution financière de premier plan, avec de solides établissements de services bancaires de détail canadiens et internationaux, qui partage notre vision centrée sur le client à l'égard d'Aéroplan et qui s'engage à bâtir le programme avec nous», a déclaré le chef de la direction d'Aimia, Rupert Duchesne.

«Nous sommes confiants de voir la force du programme d'Aéroplan transformé favoriser un engagement et une part de marché accrus chez les consommateurs canadiens», a-t-il ajouté.

La Banque TD a quant à elle affirmé qu'elle offrirait davantage de choix à la clientèle et qu'elle ferait croître son segment des primes-voyages.

«Les cartes de crédit Aéroplan comarquées compléteront la solide gamme de cartes de la TD et permettront à nos clients de choisir parmi un nombre encore plus grand d'options pour accumuler des primes-voyages avantageuses», a indiqué vice-président à la direction pour les cartes de crédit et les services aux commerçants en Amérique du Nord du Groupe Banque TD, Michael Rhodes.

Les actions d'Aimia ont terminé la séance de lundi à 15,93 $ à la Bourse de Toronto, en hausse de 63 cents, ou 4,1 pour cent. Le titre de la Banque CIBC a clôturé en hausse de 1,56 $, à 78,47 $, et celui de la Banque TD, en baisse de 25 cents, à 86,41 $.