NOUVELLES
11/08/2013 09:52 EDT | Actualisé 11/10/2013 05:12 EDT

Smith le roi de la montagne

Le Canadien Steve Smith a réalisé un exploit, dimanche, à la Coupe du monde de vélo de montagne.

Il est devenu le premier représentant de l'unifolié à remporter une course de descente masculine élite à Mont-Sainte-Anne.
 
Smith a parcouru l'épreuve de 2,99 km en 3 min 58 s 485/1000.
 
« Je ne pourrais pas être plus excité. J'étais très nerveux au début, car la pluie tombait à vive allure. Je ne voulais pas faire un plan de match sur comment je pourrais gagner, a déclaré le vainqueur.

« J'ai essayé de rouler sur la piste comme si elle était sèche, mais je glissais à chaque virage. La façon dont j'abordais mes virages en pratique n'était tout simplement pas comme aujourd'hui (dimanche), c'était comme une couche de vernis. C'était épeurant », a-t-il ajouté.
 
La dernière victoire du Britanno-Colombien sur le circuit de la Coupe du monde est survenue lors de le l'épreuve de Hafjell en Norvège, en 2012.

Il détient maintenant à son actif deux victoires en Coupe du monde.
 
Le Britannique Gee Atherton et l'Australien Samuel Hill ont complété le podium. Ils ont respectivement conclu avec des temps de 3:59,389 et 4:00,603.

Par ailleurs, quatre Canadiennes ont pris part à la course élite féminine.  
 
Micayla Gatto, de North Vancouver, a été la plus rapide du groupe et s'est hissée au 8e rang. Elle a arrêté le chronomètre à 4:46,700.

Ses compatriotes Vaea Verbeeck, Jaime Hill et Kristen Courtney ont quant à elles franchi le fil d'arrivée au 13e, 15e et 16e échelons.