NOUVELLES
11/08/2013 06:31 EDT | Actualisé 11/10/2013 05:12 EDT

Enfants tués par un serpent: la famille ne blâme pas le propriétaire

CAMPBELLTON, - La famille des deux garçons qui ont été tués par un serpent lundi dernier, à Campbellton, au Nouveau-Brunswick, ne blâme pas le propriétaire du reptile.

C’est ce qu’a indiqué à La Presse Canadienne le maire adjoint de la ville, Ian Comeau.

M. Comeau explique que les proches de Connor et Noah Barthe réalisent que Jean-Claude Savoie «souffre énormément» lui aussi, à la suite de cette tragédie atroce.

L’homme âgé dans la trentaine, propriétaire d’une animalerie exotique, est un voisin et ami de la famille. Son fils de trois ans jouaient souvent avec les deux jeunes victimes.

Les deux garçons dormaient d’ailleurs dans le logement de M. Savoie, situé au dessus du vivarium, quand le python s’est échappé de son enclos pour aller tuer les deux enfants.

Jean-Claude Savoie, qui n’a fait aucun commentaire public depuis le drame, possède son animalerie depuis une dizaine d'années.

Une enquête criminelle a été instituée.