NOUVELLES
10/08/2013 09:14 EDT | Actualisé 10/10/2013 05:12 EDT

Une reine kényane

La Kényane Edna Kiplagat n'a pas voulu donner sa couronne de championne du monde en titre de marathon aux Championnats du monde d'athlétisme à Moscou, samedi.

Pour une deuxième fois, après sa victoire en 2011 en Corée du Sud, elle a été couronnée reine de la plus longue des mondiaux.

Avec son temps de 2 h 25 min 44 s, la championne a devancé l'Italienne Valeria Straneo (2 h 25 : 58) et la Japonaise Kayoko Fukushi (2 h 27:45).

 La Canadienne Lanni Marchant a pris le 44e rang sur les 72 coureuses. Elle a franchi la ligne d'arrivée après 3 h 1 : 54 de course.