NOUVELLES
10/08/2013 10:52 EDT | Actualisé 10/10/2013 05:12 EDT

Sunrise Propane : cinq ans déjà

Des résidents du quartier Downsview se sont réunis samedi soir à Toronto pour souligner le cinquième anniversaire de l'explosion qui a coûté la vie à deux personnes le 10 août 2008 dans un dépôt de gaz propane de la compagnie Sunrise Propane.

La tragédie avait coûté la vie à un employé de 25 ans ainsi qu'à un pompier. Elle avait également forcé l'évacuation de 12 000 résidences du nord-ouest de la métropole, en plus de causer des millions de dollars en dommages à des maisons et des commerces du secteur.

Michael Viani se souvient avoir fui sa maison pieds nus - des pieds qui gardent encore les cicatrices de la déflagration.

« J'essayais de courir, mais c'était très difficile parce qu'il n'y avait pas d'oxygène, raconte-t-il. Ma gorge était sèche et je n'arrêtais pas de cracher. »

Cinq ans plus tard, M. Viani demeure marqué par ce qu'il a vécu - des souvenirs ravivés récemment par la tragédie ferroviaire de Lac-Mégantic.

« Je pleure encore pour ces gens-là », admet-il, référant aux 47 personnes qui ont trouvé la mort dans l'explosion des wagons de la MMA, le 6 juillet dernier.

M. Viani se dit inquiet quant aux transports de matières dangereuses en train.

« Les résidents de Downsview voient des trains circuler par ici tous les jours, mais les gens à qui j'ai parlé aujourd'hui et dans les dernières semaines sont surpris d'apprendre que le type de pétrole qui a explosé à Lac-Mégantic est le même qui traverse notre quartier », soutient-il.

Devant cet état de fait, M. Viani a organisé une réunion pour obtenir des informations du CN. Selon lui, 10 % des trains traversant le quartier Downsview transportent des matières dangereuses.

Il est toutefois impossible de savoir quand ces trains passent. Pour des raisons de sécurité, la compagnie ne partage ce genre d'information qu'avec les services locaux d'urgence.

D'après le reportage d'Oumelkheir Djenaidi