NOUVELLES
09/08/2013 05:24 EDT | Actualisé 09/10/2013 05:12 EDT

Le TSX et Wall Street terminent dans le rouge

TORONTO - Les marchés en Amérique du Nord ont terminé dans le rouge, vendredi, au coeur de résultats d'entreprises mitigés et de signes que le secteur privé au Canada a continué d'ajouter des emplois le mois dernier alors même que le taux de chômage global a crû pour le mois.

L'indice composé S&P/TSX a glissé de 10,79 points, à 12 542,13. Le dollar canadien a gagné 0,28 cent, à 97,14 cents US.

Sur Wall Street, la moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a retraité de 72,81 points, à 15 425,51, et l'indice du Nasdaq a chuté de 9,02 points, pour s'établir à 3660,11. L'indice de référence S&P 500 a cédé 6,06 points, à 1691,42.

Statistique Canada a indiqué que 39 400 emplois nets avaient été perdus le mois dernier, les travailleurs du secteur public et les jeunes travailleurs comptant pour la plus grande part de ce repli. Sur une note plus positive, les employeurs du secteur privé au pays ont ajouté 31 400 emplois.

Le taux de chômage a légèrement augmenté au Canada en juillet, soit de 0,1 point de pourcentage par rapport au mois précédent pour atteindre 7,2 pour cent. Au Québec, il a crû de 0,3 point de pourcentage pour passer à 8,2 pour cent. Une perte de 30 400 emplois a été enregistrée dans la province.

Le titre du fabricant de téléphones intelligents BlackBerry (TSX:BB) a été l'un des plus actifs sur le TSX, alors que l'action a crû de plus de cinq pour cent à la suite d'informations publiées laissant croire que le chef de direction et le conseil songeraient à privatiser l'entreprise.

Certaines données économiques encourageantes provenant de la Chine n'ont pas suffi pour faire avancer les marchés.

L'inflation en Chine est demeurée stable en juillet à un taux annuel de 2,7 pour cent — légèrement en deçà d'une augmentation modeste attendue de 2,8 pour cent. La production industrielle au pays a crû de 9,7 pour cent en juin, et les ventes au détail ont progressé de 13,2 pour cent en juillet par rapport à l'année précédente, une avancée légèrement moindre que le taux de juin.

Le fabricant de pièces d'automobiles Magna International (TSX:MG) a affiché un profit de 415 millions $ US et des ventes records au deuxième trimestre, au-delà des attentes. Son titre a avancé de 2,15 $, à 82,30 $.

Le secteur aurifère a terminé la séance en hausse de 1,68 pour cent, alors que le cours de l'or a gagné 2,30 $, à 1312,20 $ US l'once.

Le pétrole brut sur le Nymex pour livraison en septembre a avancé de 2,57 $, à 105,97 $ US le baril. Le cuivre a bondi de quatre cents, à 3,31 $.

Les secteurs des métaux de base et des mines ont affiché les gains les plus importants.