NOUVELLES
09/08/2013 10:21 EDT | Actualisé 09/10/2013 05:12 EDT

Ferrari souffre du souffle

Si la Ferrari 2013 n'est pas encore au goût de Fernando Alonso, c'est que l'équipe a encore des difficultés avec les réglages de sa soufflerie.

Les dernières évolutions portées sur la F138 n'ont pas eu les effets escomptés. Alonso et son coéquipier Felipe Massa ne sont pas dans le coup en performance, ce qui a parfois forcé l'équipe à abandonner ses nouvelles pièces.

Ferrari utilise actuellement la soufflerie de Toyota à Cologne pour développer la voiture parce que sa propre soufflerie, à Maranello, est en cours de reprogrammation.

« L'année dernière, nous avions des soucis et ils ne se sont pas effacés", a expliqué Simone Resta, responsable du programme F138. Nous sommes en train de travailler dans une soufflerie externe, car nous sommes en train de perfectionner celle que nous avons. Cela va prendre le reste de l'été. Il y a eu un problème et nous sommes toujours en train de travailler pour le résoudre. »

Resta a expliqué qu'il est prévu de nouvelles pièces pour la voiture lors des trois prochaines courses.

« La raison pour laquelle nous connaissons des soucis, c'est que nous n'arrivons pas à faire bien fonctionner ces nouvelles pièces, a précisé l'ingénieur. Il n'y a rien de très particulier. Mais nous aurons beaucoup de nouvelles pièces pour Spa, Monza et Singapour alors on va continuer à travailler course après course. »

Fernando Alonso devra visiblement s'armer de patience. Pour ne pas froisser à nouveau son patron, Luca di Montezemolo.